Crime technologique / Déviance et délinquance - Réservé aux policiers

Grand public

Cours 301-024-NC

Durée 30 heures

Non offert présentement

M'aviser lorsqu'un groupe sera ouvert

Préalables

Tout participant doit être à l’emploi d’un service de police À TITRE DE POLICIER. Dans tous les cas, le participant doit présenter une carte d’identité faisant la preuve de cette condition au moment de son inscription et en classe à la demande du formateur. Afin d’obtenir un remboursement, le participant doit conserver sa preuve de paiement pour la soumettre à son employeur.

Objectifs

Ce cours cherche à initier le policier aux différentes problématiques entourant l’usage déviant et/ou délinquant des technologies de l’information et des communications (TIC). Cette formation permettra au policier de mieux cerner les diverses problématiques en lien avec les TIC, allant des usages discutables, jusqu’aux éléments criminels.

 

Cela lui permettra notamment de se familiariser avec le vocabulaire de la sécurité informatique, et de mieux comprendre différents modus operandi criminels en lien avec les technologies.

 

Biographie de l'enseignant

Benoît Gagnon est directeur cybersurveillance et sécurité de l’information au Corps canadien des Commissionnaires du Québec. Ancien des services de renseignement, il jouit d’une expérience très diversifiée dans le domaine de la sécurité. Depuis les dernières 16 années, il a été appelé à travailler avec le SCRS, l’ACSTA, l’UPAC, la Sûreté du Québec et d’autres acteurs impliqués de près ou de loin dans le milieu de la sécurité. Grandement actif dans les médias à titre d’experts sur les questions de criminalité informatique et de terrorisme, il est aussi présent dans le milieu académique depuis maintenant plus de quinze ans à titre de chercheur dans différentes chaires de recherches. Finalement, il est codirecteur de l’ouvrage Repenser le terrorisme : concept, acteurs et réponses, paru aux Presses de l’Université Laval.

Attestation délivrée en fin de cours

Attestation de réussite

Contenu du cours

  • L’ingénierie sociale
  • Les criminels informatiques
  • Les maliciels et leurs effets
  • L’hacktivisme
  • Les empreintes numériques
  • Le cyberterrorisme et le rôle de l’État
  • Travaux en laboratoire informatique
College de Maisonneuve | Formation continue