Une première formation sur la technologie 5G dans le réseau collégial

Le ministère de l’Enseignement supérieur a octroyé une subvention de 40 000 $ au Service de la formation continue du Collège de Maisonneuve pour développer une première formation de courte durée, non créditée, nommée La technologie 5G : fonctionnement, déploiement, usages et sécurité.

Offerte dès le mois de septembre 2021, cette nouvelle formation de 168 h, à temps partiel, permettra aux participants de comprendre les enjeux économiques et technologiques de la 5G et de maîtriser les principes de fonctionnement, de déploiement, d’utilisation et de sécurité des réseaux 5G.

Cette technologie émergente sera enseignée par des experts du domaine de la réseautique et des télécommunications, en mode hybride (à distance pour le volet théorique et en présentiel pour le volet pratique).

La technologie 5G, qu’est-ce que c’est ?

La technologie du sans-fil a fait d’incroyables progrès au cours des dernières années. Elle est récemment passée à la 5e génération des communications sans fil : la 5G.

La 1re génération a donné naissance aux téléphones mobiles; la 2e a ouvert la voie aux messages texte; la 3e nous a permis d’accéder à Internet sur nos téléphones; la 4e aura été la génération de la diffusion de contenu en continu. 

La 5G transformera profondément les télécommunications sans fil, grâce à des percées dans trois domaines clés : la connectivité, la latence et la largeur de bande. Dans les faits, elle offre une plus grande vitesse de téléchargement et de transmission de données, en plus de permettre à un plus grand nombre d’appareils de se connecter entre eux.

« En permettant la multiplication des objets connectés, la 5G permettra le développement de nombreuses innovations attendues dans notre économie, comme celles des véhicules autonomes et des villes intelligentes. Elle est aussi requise dans le secteur manufacturier pour régler les enjeux de latence qui freinent le développement d’une production encore plus automatisée », explique Chantal Brochu, directrice adjointe à la Formation aux adultes, aux entreprises et aux organisations.

« La 5G sera un incontournable non seulement pour les entreprises des secteurs de l’informatique et des télécommunications, mais également pour toutes les entreprises voulant demeurer concurrentielles sur le marché, qu’importe son secteur d’activités. La formation sur la technologie 5G que nous offrons deviendra essentielle pour leurs employés en technologie de l’information, afin d’assurer le succès et la pérennité de leurs activités », ajoute Karine Blondin, directrice de la formation aux adultes, aux entreprises et aux organisations.

Un partenariat pour apprendre sur une infrastructure 5G

Le principal enjeu d’offrir une formation de haut niveau sur la technologie 5G demeure l’accès à une infrastructure technologique appropriée; ce qui explique pourquoi aucune formation sur cette nouvelle technologie n’était encore offerte dans le réseau des cégeps.

Heureusement, l’équipe du Collège de Maisonneuve pourra s’appuyer sur l’infrastructure précommerciale 5G développée dans le cadre du projet ENCQOR, un projet de 400 M$ financé par les gouvernements du Québec, de l’Ontario et du Canada, en partenariat avec 5 géants du numérique (Ericsson, Ciena, Thales, IBM Canada et CGI).

Tous les cours pratiques seront effectués à partir de cette infrastructure disponible à Montréal et à Québec.

Soulignons que cette formation développée par le Collège de Maisonneuve sera également offerte auprès de la clientèle anglophone, grâce à la participation du Collège John Abbott.

Maisonneuve, leader dans le secteur des technologies de l’information

Cette nouvelle formation s’ajoute aux 250 formations spécialisées en technologie de l’information offertes annuellement par le Collège de Maisonneuve à des individus et à des entreprises d’envergure.

Grâce à ses formateurs qui détiennent une solide expérience sur le terrain, le Service de la formation continue du Collège est toujours en mesure de développer des formations qui répondent aux besoins du marché du travail. À titre d’exemple, dans la dernière année, le Collège a ajouté à son offre 9 formations en intelligence artificielle, 10 en sécurité informatique et 4 en virtualisation des infrastructures.