Automatisation industrielle

Attestation d'études collégiales (AEC)

Automatisation

Ce programme mène à une attestation d’études collégiales. Si vous travaillez déjà dans le domaine de l’électricité et de l’électromécanique, ce programme vous permettra d’acquérir les nouvelles connaissances requises par le marché du travail pour pouvoir œuvrer dans le domaine de l’automatisation.

  • Identifier et choisir le matériel adéquat (équipements et logiciels) sur lequel vous aurez à travailler (fabricants et technologies usuelles).
  • Connaître les communications réseau et interautomates.
  • Programmer des automates.
  • Analyser un procédé automatisé et en effectuer l’entretien et le dépannage.
  • Connaître et utiliser les interfaces personne-machine.
  • Avoir fait des études en électricité, électromécanique ou électrotechnique.
  • Avoir un bon esprit d’analyse.
  • Être autonome lors de prise de décision.
  • Être capable de travailler sous pression.
  • Être capable de communiquer ses besoins et de demander de l’aide.

98 % de nos diplômé(e)s occupent un emploi ou poursuivent leurs études*.

Exemples d’emploi
  • Technicien en automatisation
  • Technicien en instrumentation et contrôle
Exemples d’employeurs :
  • Usines de production, de transformation et de conditionnement
  • Compagnies de génie-conseil et d’intégration de systèmes automatisés
  • Manufacturiers et distributeurs d’équipements électriques et de contrôle

* Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (2022). La relance au collégial en formation technique. Enquête de 2022. Québec, Québec : Gouvernement du Québec.

Cette formation peut être offerte avec la participation financière du gouvernement du Québec dans le cadre de Montez de niveau.  Pour bénéficier de ce financement, vous devez être recommandé par un agent d’aide à l’emploi et répondre aux critères d’admissibilité. En savoir plus

 

Consultez l'offre complète de formations

 

  • Le programme est offert au 6220, rue Sherbrooke Est, un campus ultramoderne qui compte des dizaines de laboratoires spécialisés et des équipements qui recréent les conditions de l’industrie.
  • La cohabitation et le partenariat avec le Centre d’études des procédés chimiques du Québec (CÉPROCQ) permettent des stages étudiants, un enseignement par des chercheurs, des travaux pratiques avec des équipements à la fine pointe de la technologie du Centre, etc.
  • Les étudiants côtoient des enseignants qui proviennent de l’industrie et des professeurs-chercheurs qualifiés.

Numéro du programme : ELJ.40

Nombre d’heures : 645

  • Analyse de cahiers des charges et recherche de solutions de commande câblée.
  • Normes américaine et européenne de représentation schématique.
  • Numération et identification des bornes de raccordement et des conducteurs.
  • Application des normes relatives au Code de l’électricité.
  • Choix adéquat des composants et protections à utiliser.
  • Montage et câblage de boutons poussoirs, témoins lumineux, démarreurs, relais, temporisateurs pour le contrôle/commande de moteurs.
  • Développement d’habiletés de test et de dépannage avec utilisation adéquate de divers appareils de mesure.
  • Introduction à la commande programmée à base de relais intelligents (Easy de Moeller).
  • Familiarisation avec les principaux capteurs industriels (niveau, débit, pression et température) utilisés en milieu industriel, leurs applications, leurs avantages et limitations.
  • Représentation normalisée des schémas (P&ID) des boucles.
  • Mise au point des instruments de la chaine de mesure.
  • Systèmes de numération.
  • Logique combinatoire et logique séquentielle.
  • Composantes matérielles des automates modulaires CompactLogix d’Allen-Bradley.
  • Raccord d’un automate à la périphérie en utilisant les protections adéquates.
  • Programmation : instructions de base du RSLogix 5000.
  • Utilisation des instructions de base (sur mots) et les instructions avancées du RSLogix 5000 pour la programmation d’automatismes simples ou moyennement complexes.
  • Choix adéquat des principaux capteurs électroniques et diagnostiquer leurs anomalies de fonctionnement.
  • Interprétation du fonctionnement d’un automate, diagnostiquer les erreurs et apporter les solutions correctives.
  • Régulation en mode PID et Tout ou Rien.
  • Interprétation du fonctionnement des différents types de boucles (ouverte, fermée, cascade, étendue fractionnée, de rapport).
  • Méthodes pratiques de réglage.
  • Vérification de la réponse des procédés aux divers ajustements.
  • Introduction au Grafcet.
  • Analyse de cahiers des charges de procédés industriels.
  • Transposition en langage Ladder pour tous les types de séquences.
  • Analyse de schémas pneumatiques et électropneumatiques.
  • Méthodologie d’étude et automatisation d’un procédé industriel complexe pour les différents modes de marche et d’arrêt.
  • Programmation dans différents langages : Norme : IEC61131-3.
  • Examen d’un équipement et/ou d’un procédé industriel.
  • Association des éléments de la chaîne de mesure et des éléments terminaux aux entrées et aux sorties.
  • Élaboration des diagrammes, des schémas et/ou des pages graphiques.
  • Utilisation d’un logiciel de développement pour la réalisation d’interfaces graphiques sur les terminaux operateurs.
  • Mise en application des terminaux operateurs.
  • Prise en charge dans son intégralité un projet d’automatisme séquentiel complexe.
  • Utilisation des principales instructions du logiciel SIMATIC STEP 7 dans TIA Portal pour programmer un automate programmable industriel : SIMATIC S7-1200/1500 pour l’automatisation d’un mini-procédé industriel.
  • Définition juste des différents modes de marches et d’arrêts sécuritaires sur un mini-procédé industriel.
  • Intervention efficace sur des installations automatisées complexes dans un but de dépannage.
  • Interprétation des principes fondamentaux de fonctionnement des moteurs c.a. et c.c.
  • Différenciation des principales techniques de commande (en fréquence, à boucle ouverte ou fermée, à contrôle direct du couple).
    Installation correcte des variateurs de vitesse (drive) et de leurs composantes annexes.
  • Réalisation de projets industriels avec différents variateurs de vitesse (Siemens et Allen-Bradley).
  • Optimisation du fonctionnement des systèmes d’entraînement à vitesse variable (utilisés seuls ou non).
  • Utilisation de méthodes appropriées de résolution de problèmes sur des installations automatisées comprenant des variateurs de vitesse.
  • Présentation du modèle OSI (Open System Interconnection) et ses couches physiques.
  • Mise en œuvre de réseaux de communication pour connecter des composants industriels provenant des principaux manufacturiers (Allen Bradley, Siemens, GE Fanuc,etc.).
  • Analyse des différents types de données en milieu industriel.
  • Lecture de plans et méthodologie de dépannage de systèmes de commande câblés.
  • Diagnostic et correction d’anomalies (matériel et logiciel) de fonctionnement.
  • Consignation des modifications effectuées.
  • Interprétation de programmes d’automates (Allen-Bradley, Siemens) connectés à des procédés industriels.
  • Optimisation opérationnelle de divers systèmes de contrôle.
1. Satisfaire à l’une des conditions suivantes
  • Avoir interrompu ses études à temps plein OU poursuivi des études postsecondaires à temps plein pendant au moins 2 sessions consécutives ou une année scolaire.
  • Être visé par une entente conclue entre le collège et un employeur ou bénéficier d’un programme gouvernemental.
  • Avoir interrompu ses études à temps plein pendant une session ET avoir poursuivi des études postsecondaires à temps plein pendant une session.
ET
2. Satisfaire à la condition suivante
  • Détenir un diplôme d’études secondaires (DES).
ET
3. Satisfaire à l’une des conditions suivantes
  • Vouloir obtenir un diplôme d’une formation technique dans un domaine pour lequel il n’existe aucun programme d’études conduisant au diplôme d’études collégiales.
  • Être visé par une entente conclue entre le ministre et un ministère ou un organisme du gouvernement du Québec en matière de formation.
ET
4. Satisfaire à la condition suivante
  • Être titulaire d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) dans le domaine de l’électricité, de l’électrotechnique ou de l’électromécanique ou l’équivalent si les études ont été suivies à l’étranger.
  • Compléter un test de français en ligne

Avant de vous inscrire, consultez la page Admission et inscription et la liste des documents nécessaires à l’admission commune à tous les programmes.

Autres documents spécifiques à ce programme à transmettre lors de la demande d’admission :

  • Aucun

Après avoir fait votre demande d’admission en ligne, vous pourrez consulter le statut de votre dossier ou compléter celui-ci.

La formation en bref

Frais

Admission

30 $

Inscription - temps plein

188 $

Inscription - temps partiel

37 $

Choisissez au moins un bloc de disponibilité

Début le 16 septembre 2024

Fin le 2 octobre 2026. Formation entre 18 h et 22 h.
Formation hybride (en présence et à distance)
Temps partiel - En semaine de soir

EN RECRUTEMENT DU 15 MAI AU 25 AOÛT

Début le 7 octobre 2024

Fin le 6 juin 2025. Formation du lundi au vendredi entre 8 h et 18 h.
Formation hybride (en présence et à distance)
Temps plein - En semaine de jour

EN RECRUTEMENT DU 15 MAI AU 15 SEPTEMBRE

Début le 10 février 2025

Fin le 26 mars 2027. Formation entre 18 h et 22 h.
Formation hybride (en présence et à distance)
Temps partiel - En semaine de soir

EN RECRUTEMENT DU 15 MAI AU 19 JANVIER

Début le 24 mars 2025

Fin le 14 novembre 2025. Formation du lundi au vendredi entre 8 h et 18 h
Formation hybride (en présence et à distance)
Temps plein - En semaine de jour

EN RECRUTEMENT DU 15 MAI AU 9 MARS

Participez à une de nos séances d’information offertes, mais pour connaître les dates de début d’un groupe pour l'année 2025-2026, inscrivez-vous aussi à l’alerte ci-dessous.

Pas disponible?

Inscrivez-vous à une alerte pour connaître les prochaines dates offertes.